Association pour la Mise en Valeur du Patrimoine Architectural du Calaisis
Livre via Francigena

Bulletin de souscription pour obtenir le livre « La Via Francigena de l’origine à nos jours ».

Bulletin de souscription

Rosa Persica

Réservez la Rosa Persica « Via Francigena® » sélectionnée en 2018 par l’AMVPAC (Association pour la Mise en Valeur du Patrimoine Architectural du Calaisis) pour l’AEVF (Association Internationale Via Francigena).

Bon de commande

Livre Camp du Drap d’Or

À l’occasion du 500ème anniversaire des événements de la rencontre du Camp du Drap d’Or, une édition spéciale du livre sera mise en vente prochainement.

Bon de commande

Rose Camp du Drap d’Or

Procurez-vous la Rose « Camp du Drap d’Or ».
À retirer en juin 2020 à la fin de la cérémonie de baptême

Bon de commande

Rose Belle de Calais

Procurez-vous la Rose « Belle de Calais ».
À retirer le samedi 16 juin 2018 à la fin de la cérémonie de baptême

Bon de commande

Rose Notre Dame

Procurez-vous la Rose « Notre Dame de Calais », créée pour le futur jardin d’inspiration Tudor.

Bon de commande

Achat Champagne

Participez à la restauration le l’église « Notre Dame de Calais » en achetant le Champagne Sélèque.

Bon de commande

Achat Livre

Participez à la restauration le l’église « Notre Dame de Calais » en achetant le livre « La prise de Calais par le Duc de Guise, l’histoire d’un tableau »

Bon de commande

Souscription AMVPAC

Participez avec nous à la restauration !

Coupon de souscription

École Sup. Arts Saint-Luc

Blog sur la restauration du tableau réalisé par Villeneuve en 1852 d’après Picot, « La Prise de Calais par le Duc de Guise en janvier 1558 ».

Accéder au blog

L’un des plus beaux retable de la région, celui de Notre-Dame de Calais, vient de retrouver deux de ses sculptures, leur disparition n’avait duré que 60 ans.

Ces deux pièces en albâtre, une frise et une tête d’angelot viennent d’êtres restituées par Jean Gardy, membre et ancien président des amis du Vieux Calais, en présence de Michel Lenglin, adjoint au tourisme et au patrimoine de la ville de Calais, et de quelques membres de l’AMVPAC.

Pourquoi ces deux pièces et tant d’autres ont disparu ?

L’explication est très simple : 8 jours avant la libération de Calais, l’église Notre-Dame fut la cible, par erreur, des bombardements anglais.
Elle se retrouve alors éventrée, livrée aux intempéries et aux jeunes de l’époque qui avaient fini par trouvé dans ces lieux un terrain de jeu idéal.
Jusqu’au début des années 70, l’église reste ainsi à l’abandon. On constate alors que beaucoup de personnes, « ramassent » des débris jonchant le sol sans penser qu’ils dépouillent « petit à petit » l’église « en guise de souvenir », disait-on à l’époque !

Si vous possédez des objets en provenance de l’église n’hésitez pas à entrer en contact (voir le menu contact) avec l’association, l’anonymat sera entièrement garanti.